Parfum_d_ELLE_comp

Je me pose la grande question du bébé... En général, où se trouve-t-il pendant la séance ?? Un mois ou deux après la naissance, je ne me vois pas laisser mon titou pendant trois heures... mais si bébé est réveillé et veut venir tout contre maman... Comment ça se passe ? Comment font les autres mamans ?

Comme la séance se passe à domicile, ton bébé pourra bien entendu rester pas trop loin de toi, et si quelqu'un peut être présent pour s'en occuper entre 2 tétées ce sera plus pratique, reposant et rassurant pour toi. La séance est parfaitement souple et adaptable, on prend le temps. Il faut compter environ 40 minutes pour les phases 1 et 3. Entre les deux, du repos, la tisane, le bain, la tisane, et t'exprimer aussi si tu en as envie. En somme tu n'es pas vraiment indisponible physiquement pendant 3 heures complètes et tu pourras donc répondre aux besoins de ton bébé.

Je n'ai pas d'enfant, je n'ai pas accouché, alors du coup je me demande ce que la Séance Rebozo pourrait m'apporter d'intéressant...

Bien que traditionnellement, l’utilisation du « rebozo » se fait après l’accouchement, pour « refermer » le corps de la femme, la Séance Rebozo adaptée à notre culture s'adresse vraiment à toutes les femmes, à tous les âges de la vie. Les bienfaits de la séance s'exprimeront différemment selon la femme, le moment de sa vie car chacune a sa propre histoire et va faire la séance dans une optique personnelle, avec parfois une intention très précise liée à une étape de sa vie, ou bien  alors simplement pour prendre un temps de bien-être nécessaire. La Séance Rebozo est un temps où la femme est à l’honneur.

Moi ça me fait peur cette idée du serrage ! Je me demande si je pourrais supporter ça ! Comment est-ce que ça peut faire du bien ?...

Le degré de serrage avec le « rebozo » dépend absolument du désir de chacune. Les praticiennes amorcent le serrage très lentement. Elles respectent entièrement la demande de la femme, selon qu’elle souhaite être à peine contenue et/ou stopper rapidement, ou au contraire accentuer le serrage et/ou le prolonger. Cela peut dépendre aussi de la zone du corps, c’est vraiment très variable selon les femmes. Une chose est certaine, les praticiennes sont à l’écoute de vos désirs et de vos émotions.